Réaction du PTB Saint-Nicolas : « Le centre de Tilleur ne peut rester sans aucune boîte aux lettres ! »

Fin 2018, Bpost a annoncé la suppression de 3000 boîtes rouges dans toute la Belgique. En région liégeoise, 289 boîtes rouges disparaîtront. Sur la commune de Saint-Nicolas ce sera quasi un tiers de nos boites rouges qui disparaitront, soit 8 sur 22.

Fin 2018, Bpost a annoncé la suppression de 3000 boîtes rouges dans toute la Belgique. En région liégeoise, 289 boîtes rouges disparaîtront. Sur la commune de Saint-Nicolas ce sera quasi un tiers de nos boites rouges qui disparaitront, soit 8 sur 22.

« Sur le territoire de la commune de Saint-Nicolas ce sera quasi un tiers de nos boites rouges qui disparaîtront, soit 8 sur 22. Et pour les habitants du centre de Tilleur, c'est la suppression pure et simple des deux dernières boites aux lettres du quartier », explique Rosa Terranova, cheffe de file du PTB Saint-Nicolas.

« Cette décision de Bpost est inacceptable. Elle impactera directement les citoyen.e.s, à commencer par les publics les plus fragilisés. Ils devront se rendre beaucoup plus loin pour déposer leur courrier. Or, poster son courrier reste une absolue nécessité. Comment feront demain les personnes âgées, les personnes à mobilité réduite si la boîte rouge au coin de leur rue disparaît ? », enchérit la conseillère communale, « et ce alors que BPost réalise de très beaux bénéfices et que son CEO s’octroie un salaire annuel de 650.000 euros ».

Après les agences bancaires, les bureaux de poste, les commerces locaux, la vie dans les quartiers pâtit encore de désinvestissement. Cela va à l’encontre de la vision de quartiers intégrés que nous défendons avec le PTB.

« Nous avons interpellé le conseil communal ce lundi afin que les autorités communales de Saint-Nicolas entreprennent des démarches, par exemple auprès d’autres communes impactées présentes au sein de Liège Europe Métropole, pour exiger un moratoire sur la suppression de ces boîtes rouges », conclut Rosa Terranova.

Lors du conseil communal, la Bourgmestre s'est engagée à envoyer un courrier à la direction de BPost ainsi que prendre contact avec liège Europe Métropole. Nous suivrons ce dossier de prêt.

Lire l'interpellation


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?